CLAVÉ FINE ART

ANTONI TÀPIES

Antoni Tapiès, né à Barcelone en 1923, était un peintre et sculpteur. Il s’agit de l’un des principaux représentant de l’art informel, connu pour sa pratique qui incorpore des objets trouvés et des matières naturelles. Tapiès est très marqué par la guerre civile espagnole, il se tourne vers l’art durant cette période. Les thèmes sociaux et la philosophie politique influenceront ses œuvres. En 1943, il suit des cours de dessin à l’Académie Valls avant de se consacrer à la peinture. Sa première exposition personnelle à lieu en 1950 à la Galeries Layetanas de Barcelone. Ses œuvres basculent vers l’abstraction et il intègre des matériaux organiques végétaux, des débris de terre et de pierre dans ses travaux.

Au milieu des années 50 il remporte des prix internationaux et est boursier du gouvernement français. Il participe à la Biennale de Venise et collabore avec Enrique Tábara, Antonio Saura et Manolo Millares. C’est en mélangeant la colle et le colorant avec d’autres matériaux que l’artiste trouve son médium. Dans les années 70, il intègre des matériaux plus volumineux à ses œuvres tels que des pièces de mobilier. On retrouve souvent des lacérations dans celles-ci, qu’il qualifie de « champs de bataille où les blessures se multiplient à l’infini».

Tapiès a reçu de nombreux prix et distinctions, dont le Prix de la Fondation Wolf (1981), la médaille d’or de la généralité de Catalogne (1983), le Prix Prince des Asturies pour les arts (1990), la Médaille Picasso de l’UNESCO (1993) et le Prix Velázquez des arts plastiques (2003). En reconnaissance de sa carrière artistique, le roi Juan Carlos Ier lui a décerné le titre de marquis de Tapiès le 9 avril 2010. La Fondation Tapiès est créée en 1984 à Barcelone. Il meurt en 2012.
CLAVÉ FINE ART

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER