CLAVÉ FINE ART

JOAN MIRÓ

Joan Miró était un peintre, sculpteur, graveur et céramiste, né en 1893 à Barcelone. En 1907 il suit les cours de l’école de commerce de Barcelone et les cours de dessin de l’école des Beaux Arts de la Lonja. Deux de ses maîtres, Modesto Urgell et José Pasco auront une influence sur lui. Il fréquente l’académie de dessin du cercle Sant Lluch où il rencontre Joan Prats et J.F. Rafols.

L’artiste aura sa première exposition personnelle en 1918 à la Galerie Dalmau. Il rencontre Picasso à Paris en 1919 et a sa première exposition parisienne à la Galerie La Licorne en 1921. Il se lie avec Ernest Hemingway et Henry Miller et fera aussi part des réunions du groupe surréaliste avec Eluard, Aragon et Breton. Miró créa un style qui laisse place à un univers fantastique avec des symboles et des formes géométriques, une tension entre le familier et l’étrange, l’imaginaire et la réalité. L’artiste avait expliqué « Je travaille comme un jardinier ou comme un vigneron. Les choses viennent lentement. Mon vocabulaire de formes, par exemple, je ne l’ai pas découvert d’un coup. Il s’est formé presque malgré moi. »

En 1930 il aura une exposition à la Galerie Pierre et sa première exposition aux États-Unis à la Valentine Gallery à New York. Cet été là, il commence ses premières constructions, un moyen de casser la ligne et de mettre en question un outil plastique trop facilement dominé. Miró retourne vivre à Barcelone en 1932 où il exécute l’affiche « Aidez l’Espagne » et peindra des constellations qui dénonceront ses angoisses et le désir de s’en échapper.

En 1954, il est invité d’honneur au pavillon italien de la Biennale de Venise et il reçoit le grand prix international de la gravure. Miró obtient en 1959 le grand prix de la Fondation Guggenheim pour les deux murs de l’Unesco. Il aura des rétrospectives à la Tate Gallery à Londres, au Kunsthaus de Zurich, à la Fondation Maeght et à Barcelone. L’artiste remportera le Prix Carnegie à Pittsburgh en 1967. Il meurt en 1983, à Palma de Majorque. La Fondation Joan-Miró est créée à Barcelone en son honneur en 1975. Les collections de ses œuvres se trouvent à la Fondation Pilar et Joan Miró de Palma de Majorque, au Musée national d’art moderne de Paris, au musée d’art moderne de Lille et au Museum of Modern Art de New York.
Joan Miró
Crédit photographique : © Carl van Vechten
CLAVÉ FINE ART

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER